See you next spring

En raison des incertitudes liées à la pandémie du coronavirus, le Gonet Geneva Open n’aura pas lieu cette année.

Nous travaillons déjà sur l’édition 2021 du tournoi et nous nous réjouissons de revoir tous les amoureux du tennis au Parc des Eaux-Vives du 15 au 22 mai prochain.

Un nouveau sponsor titre

Gonet Geneva Open

Le Geneva Open de tennis relance l’aventure avec un nouveau sponsor-titre
Geneva Trophy Promotion Sàrl, la société propriétaire et exploitante du Geneva Open de tennis depuis 2014, et la banque privée Gonet & Cie SA ont le plaisir d’annoncer l’engagement de cette dernière comme sponsor-titre du désormais « Gonet Geneva Open », dont l’édition 2021 se tiendra du 15 au 22 mai 2021 au Parc des Eaux-Vives à Genève. Ce nouveau partenariat fait suite au retrait du précédent sponsor-titre annoncé en mars dernier.

Thierry Grin, Directeur du tournoi, commente : « Nous sommes particulièrement ravis de relancer l’aventure avec un acteur local et fortement engagé à Genève comme l’est la banque Gonet. Nous entamons un partenariat enthousiasmant avec des gens passionnés de sport et désireux de contribuer au rayonnement du tournoi ».

Tournoi classé en catégorie ATP250 depuis 2015, sous l’égide de Geneva Trophy Promotion Sàrl, le Geneva Open se joue dans l’écrin unique du Tennis Club du Parc des Eaux-Vives à Genève, un cadre et des conditions uniques qui en font un des tournois les plus appréciés par les joueurs sur le circuit européen. Sa place habituelle dans le calendrier, soit la semaine précédant le Tournoi Grand Chelem de Roland-Garros, lui confère une attention particulière de la part de la communauté tennistique. Il compte à son palmarès des champions reconnus comme Stan Wawrinka, vainqueur à deux reprises (2016 et 2017) et Alexander Zverev, vainqueur de l’édition 2019.

L’histoire du tournoi genevois est riche et mémorable puisqu’il a connu une première vie de 1980 à 1991, toujours au Parc des Eaux-Vives, avec pour lauréats de nombreux joueurs prestigieux parmi lesquels Björn Borg, Mats Wilander, Marc Rosset, Henri Leconte ou encore Thomas Muster,

Pour Nicolas Gonet, CEO de Gonet & Cie S.A. et représentant la 5ème génération de cette banque familiale : « Nous avons à cœur de contribuer à la pérennité d’un événement qui fait partie intégrante du patrimoine sportif romand et genevois, et qui s’inscrit pleinement dans les valeurs de performance et d’esprit d’entreprise que nous exprimons au quotidien au service de notre clientèle ».

La banque Gonet – qui s’est d’ores et déjà engagée pour les éditions 2021, 2022 et 2023 du tournoi – marque ainsi de façon particulièrement forte l’année de son 175ème anniversaire.

 

Geneva Trophy Promotion

Créée en novembre 2014, La société GTP (Geneva Trophy Promotion Sàrl) organise depuis 2015 le Geneva Open. Cinq éditions du tournoi ont été organisées et la sixième, prévue en mai dernier, a été suspendue en raison de la pandémie du coronavirus qui a mis à l’arrêt, depuis début mars, le Circuit ATP.

 

Gonet

Gonet & Cie SA, dont les origines remontent à 1845, est présente en Suisse (Genève et Lausanne) et aux Bahamas (Nassau). Fondée en 1845, elle développe depuis toujours des activités de gestion patrimoniale pour clients privés suisses et internationaux.

Le Groupe Gonet – qui compte 130 collaborateurs – comprend également Gonet Conseils Finances S.A., société spécialisée en services fiduciaires, prévoyance privée, assurances et financements hypothécaires et services fiduciaires, ainsi que Gonet La Française Advisors S.A., joint-venture distribuant les solutions d’investissements de La Française en Suisse.
Depuis près de quinze ans Gonet s’engage avec conviction dans des projets sportifs inédits et porteurs de ses valeurs. Ainsi, en voile, le D35 Gonet a remporté le Bol d’Or 2006 et le Monofoil Gonet -révolutionnaire monocoque à foils – fait figure de pionnier depuis son lancement en 2018. Entre 2015 et 2018 la Banque a également soutenu, dans le cadre d’un programme de soutien dédié à des jeunes talents sportifs en devenir (« Gonet Going Up »), le coureur à pied Julien Wanders et le tennisman Antoine Bellier.
http://www.gonet.ch

 

ATP
L’ATP est l’organe directeur des circuits de tennis professionnels masculins – l’ATP Tour, l’ATP Challenger Tour et l’ATP Champions Tour. Avec 64 tournois dans 30 pays, l’ATP Tour présente les meilleurs athlètes masculins qui s’affrontent dans les lieux les plus passionnants du monde. De l’Australie à l’Europe et des Amériques à l’Asie, les stars de l’ATP Tour 2020 se disputent des titres prestigieux et des points du classement FedEx ATP lors des Masters, des ATP 1000, des ATP 500 et des ATP 250, ainsi que lors des tournois du Grand Chelem (événements non ATP).
http://www.ATPTour.com

 

 

Media contacts:
Geneva Trophy Promotion Sàrl
Laurent Ducret
laurent.ducret@geneva-open.com
+41 22 510 23 25

Gonet & Cie SA
Pascal Pupet​
​ppupet@gonet.ch
​+41 22 317 17 48

Marach-Pavic retain their title

Marach-Pavic retain their title

Oliver Marach and Mate Pavic have retained their crowns. Titled last year at the Parc des Eaux-Vives, the Austrian and the Croatian won 6-4 6-4 in the final ahead of the pair formed by the Australian Matthew Ebden and the Swede Robert Lindstedt. They stole the service of their opponents three times to conclude this final in 1h15.

Seeded No. 1 on the table, Oliver Marach and Mate Pavic plucked their sixth title, the first since their success last year in the same Bank Eric Sturdza Geneva Open. It will be remembered that the two men, victorious in the Australian Open in 2018, stole last year’s ATP race which crowns the best doubles team.

With this success in Geneva which was held onto by a thread – the pair were at the point of defeat on Friday in front of the Frenchman Fabrice Martin and the German Andreas Mies –, Oliver Marach and Mate Pavic arrive perfectly “pitched” for the supreme rendezvous of Roland-Garros.

Final of the young

Final of the young

The young players will be honored tomorrow in the final of the Bank Eric Sturdza Geneva Open. Indeed, they are two players of, respectively, 22 and 23 years old who this afternoon have obtained their ticket for the final stage of the tournament.

The day began with a hotly contested doubles match between Fabrice Martin and Andreas Mies, opposed to former world No. 1 contenders Oliver Marach and Mate Pavic. In a super tight tie-break, where each side had a match point in his favor, it was finally Marach and Pavic who won 6-3 3-6 13-11 on a Central court, hot under the midday sun. Tomorrow at 1 pm, they will defend their title against Robert Lindstedt and Matthew Ebden.

Then followed the first semifinal singles, which pitted the No. 5 seed of the tournament Radu Albot against the tall guy- 1m98! – Chilean Nicolas Jarry. The Moldovan has not done much against the excellent service and the formidable forehand of his young opponent. Nicolas Jarry delivered the match in just over an hour, 6-3 6-4.

It was then time to decide between the world No. 5, Alexander Zverev, and the Argentine Federico Delbonis. The young German did not fail to remember his tournament favorite status. Facing difficulty many times by a fierce opponent, “Sascha” demonstrated a foolproof determination to find solutions in important moments. Alexander Zverev will play his first Bank Eric Sturdza Geneva Open final tomorrow at 15:30, and he hopes to win. “I came to regain confidence, but I’m playing to win,” the winner of the London Masters 2018 firmly said. Here it is, the  announcement for the great Saturday afternoon of sport at the Tennis Club Eaux-Vives for the finals of this fifth edition of Bank Eric Sturdza Geneva Open.

Zverev’s will was rewarded

Zverev’s will was rewarded

He did the job! Without touching the genius but with exemplary skill, Alexander Zverev escaped the trap set by Hugo Dellien (ATP 92). Taking victory 7-5 3-6 6-3 from the Bolivian, the world No. 5 has demonstrated to the Geneva public his firm will to pluck the title on Saturday.

“Tennis is very easy when you play well. But if, on the other hand, you are not having a great day, it becomes a very complicated sport”, stresses Alexander Zverev, who makes no secret of the reality of his form. He still did not meet his expectations. The winner of the last Masters will however have the opportunity to take another step forward on Friday in his semifinal against Federico Delbonis, hard winner over Albert Ramos-Vinolas, at the end of the night.

The semi-final at the bottom of the table will pit Nicolas Jarry (ATP 75) against Radu Albot (ATP 45). The Chilean and Moldovan were talking before about the logic of classification, respectively, Taro Daniel (ATP 107) and Damir Dzumhur (ATP 57), the “executioner” of Stan Wawrinka.

This duel between Jarry and Albot will be unprecedented. It will bring together two players who offer a very nice opposition of style, between the power of the Chilean and the flat game of the Moldavian. To nominate a favorite for this match seems very difficult, even if Radu Albot has given off a very beautiful impression from the beginning of the week.