Roger Federer : « Je suis surtout déçu pour le tournoi » 

La première de Roger Federer au Gonet Geneva Open laisse un goût amer. Battu 6-4 4-6 6-4 par Pablo Andujar (ATP 75) après avoir pourtant mené 4-2 dans la troisième manche, le Bâlois a payé au prix fort son manque de match.

 Cette rencontre face au Valencien n’était, en effet, que la troisième qu’il livrait depuis janvier 2020. En manque de repères, il a accusé trop de hauts et trop de bas face à un adversaire qui n’a pas lâché le moindre point. Avec le recul, on doit reconnaître que Pablo Andujar, qu’il n’avait encore jamais rencontré, n’était pas le tirage idéal pour ouvrir le bal au Parc des Eaux-Vives.

 

“Je suis déçu pour le tournoi. Les gens avaient vraiment l’air heureux de me voir”, lâchait Roger Federer quelques instants après sa défaite. Le Bâlois avait pu mesurer l’engouement suscité par sa venue au Parc des Eaux-Vives. Ne jouer qu’un seul match dans ce cadre idyllique qu’il a tout de suite apprécié le désole. 

Fort heureusement, la fête n’est pas encore finie. Dominic Stricker (ATP 419) sera ce mercredi au rendez-vous des huitièmes de finale. Le Champion juniors de Roland-Garros a enlevé avec un réel panache son premier match sur le Circuit de l’ATP Tour. Il s’est imposé 7-6 (7/5) 6-1 devant Marin Cilic (ATP 46). Il affrontera Marton Fuscovisc (ATP 44) avec l’espoir de signer une deuxième victoire qui lui offrira l’occasion de “venger” Roger Federer avec un quart de finale contre Pablo Andujar.